Exposition Playmobil à la Foire expo d'Evreux -Paris Normandie-

Organiser un événement      J.Ph.Broussin     Galerie    Richard Unglik     Revue de presse   Formulaire de contact

 

expo-playmobil-jp-broussin-foire-expo-evreux-paris-normandie-2

expo-playmobil-jp-broussin-foire-expo-evreux-paris-normandie

Avec près de 13 000 entrées dénombrées l’an dernier, la première Foire d’Évreux relancée par Amélie Noël a rempli ses objectifs. À tel point que la responsable de la société Aris événements réitère l’exercice cette année.
 

Port breton et princesses de glace

La halle des expositions accueillera, dès vendredi 20 et jusqu’à dimanche 22 septembre 2019 au soir, plus d’une centaine d’exposants. « On frôle les 140 », se réjouit Amélie Noël, qui prépare activement cette deuxième édition depuis près de huit mois.

Beaucoup débarquent de Bretagne, région mise à l’honneur cette année. « Il y aura des vêtements, de la danse, de la musique et des spécialités culinaires bretonnes », promet Amélie Noël.

L’an dernier, l’organisatrice d’événements, avait fait venir deux humanoïdes pour accueillir les visiteurs. Cette année, cette tâche sera confiée à des Playmobil.

Un village de près de 200 m² sera en effet consacré à ce jouet créé en 1974. Derrière les dioramas des mises en scènes présentés se cachent des passionnés réunis au sein de l’association Playmo Family, créée en 2015. Jean-Philippe Broussin, 48 ans, en est le secrétaire.

Ancien graphiste, le quadragénaire installé à Beauchamp (95), s’est « jeté corps et âme » dans l’univers des Playmobil en 2010. « J’y jouais quand j’étais petit mais à un moment, il faut savoir arrêter ne serait-ce que pour avoir une vie sociale », rit Jean-Philippe Broussin. Il dispose de la plus grande collection de France et écume, avec ces tableaux thématiques, la plupart des foires, expositions, châteaux, musées... de l’Hexagone.

Jean-Philippe Broussin voit en ces petits bonshommes et décors la matière idéale pour concevoir des tableaux ludiques et pédagogiques. Il peut aussi bien réaliser une mise en scène sur un port breton, les pirates ou des princesses de glace, comme cela sera le cas ce week-end, que sur Alexandre Dumas. Afin de « coller à la réalité », le passionné n’hésite pas à customiser les Playmobil. « On repeint, on démonte, on remonte, explique Jean-Philippe Broussin qui exposera aux Invalides en décembre. Mais dans une certaine limite car la marque proscrit des thèmes comme la Première et Seconde Guerre mondiale. »

Le montage du village Playmobil a nécessité deux jours de travail. Les bénévoles sont arrivés mercredi pour construire les scènes.

Infos pratiques

Foire d’Évreux, dès aujourd’hui vendredi et jusqu’à dimanche, de 10 h à 19 h à la halle des expositions, avenue Foch, à Évreux. Entrée gratuite. Renseignements au 07 78 11 80 46.

Organiser un événement      J.Ph.Broussin     Galerie    Richard Unglik     Revue de presse   Formulaire de contact