Exposition Playmobil a l'historial Jeanne d'Arc...

Exposition Playmobil a l'historial Jeanne d'Arc -Tendance Ouest-

Organiser un événement      J.Ph.Broussin     Galerie    Richard Unglik     Revue de presse   Formulaire de contact

 

exposition-playmobil-historial-jeanne-arc-tendance-ouest-2

exposition-playmobil-historial-jeanne-arc-tendance-ouest

La nouvelle exposition de l'Historial, baptisée En avant l'histoire en clin d'œil au slogan Playmobil, est consacrée à Jeanne d'Arc et retrace les épisodes marquants de son épopée. Laure Dufay, directrice des équipements culturels de la Métropole, nous en parle.

Pourquoi avoir imaginé cette exposition ?

"Nous organisons généralement une exposition temporaire par an au printemps mais comme nous célébrons cette année Jeanne d'Arc nous avons choisi d'ajouter au programme une exposition familiale destinée au jeune public pour cette fin d'année. Après Replay qui mettait en relation les séries télé à succès et l'histoire, l'exposition En avant l'histoire est une nouvelle façon d'intéresser le grand public à l'histoire, d'attirer un autre type de public et de renouveler l'offre pour ceux qui connaissent déjà la scénographie de l'Historial."

Comment avez-vous conçu cette exposition ?

"Nous avons fait appel à Jean-Philippe Broussin, un collectionneur privé qui a déjà exposé ses mises en scènes dans un cadre muséal Château d'Ancy le Franc en Bourgogne, Le musée des douanes de Bordeaux, Le Musée de Sceaux et actuellement aux Invalides. Il s'amuse à mettre en scène les Playmobil pour illustrer des épisodes de l'histoire de France. Il nous a proposé cette exposition clé en main, notre seule exigence c'est bien sûr le respect de l'histoire. L'exposition se décline en sept scènes de la vie de Jeanne d'Arc, parmi lesquelles l'arbre aux fées, la rencontre avec Charles VII, le siège d'Orléans et sa fin dramatique sur le bûcher. Cette exposition exige un chapitrage précis et nous avons essayé de trouver le juste équilibre entre la véracité historique et l'aspect ludique."

Quels détails peut-on y voir ?

"Le montage de l'exposition a été très long car il était nécessaire d'être minutieux. L'exposition couvre 30 m2 et plus d'une centaine de personnages sont mis en scène. Le collectionneur aidé par un assistant a dû travailler trois jours consécutifs pour parvenir à ses fins. Nous avons vu arriver d'énormes caisses de Playmobil en quelques jours et le collectionneur a construit sous nos yeux ce chantier monumental. Avec ces pièces, il s'est engagé à concevoir des costumes et des architectures d'inspiration médiévale et a reconstitué l'animation des villes ou les scènes de combats de manière aussi réaliste que possible. Mais il s'est aussi amusé à glisser de rares éléments incongrus dans ces scènes. Nous remettons en complément un livret jeu aux participants ce qui leur permet d'en savoir plus sur Jeanne d'Arc et nous leur proposons aussi un petit jeu qui vise à identifier ces anachronismes ou ces intrus ce qui les oblige à observer très attentivement ces scènes !"

Organiser un événement      J.Ph.Broussin     Galerie    Richard Unglik     Revue de presse   Formulaire de contact